coït

coït [ kɔit ] n. m.
• 1575; cohit 1304; lat. coitus, de coire « aller ensemble »
Accouplement du mâle avec la femelle. copulation.
♢ (Chez l'être humain) Coït interrompu : méthode contraceptive qui consiste à retirer le pénis du vagin immédiatement avant l'éjaculation (cf. Se retirer). Coït réservé, sans éjaculation. — Coït anal. sodomie.

coït nom masculin (latin coitus, action de se réunir) Relation sexuelle entre deux individus par intromission du pénis dans le vagin. ● coït (citations) nom masculin (latin coitus, action de se réunir) Jules Huot de Goncourt Paris 1830-Paris 1870 et Edmond Huot de Goncourt Nancy 1822-Champrosay, Essonne, 1896 Dieu a fait le coït, l'homme a fait l'amour. Journal Fasquellecoït (expressions) nom masculin (latin coitus, action de se réunir) Coït interrompu, méthode contraceptive consistant à interrompre le coït avant l'éjaculation. Maladie du coït, synonyme de dourine. ● coït (synonymes) nom masculin (latin coitus, action de se réunir) Maladie du coït
Synonymes :

coït
n. m. Accouplement, copulation.

⇒COÏT, subst. masc.
Accouplement du mâle et de la femelle. Synon. copulation. Ne sait-on pas que le coït, et même l'accouchement, ne détruit pas toujours la membrane de l'hymen? (CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 5, 1805, p. 133). Dans le désir furieux du coït, une chaleur vous part de la poitrine et semble vous monter à la tête comme une bouffée de sperme (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1862, p. 1199).
P. métaph. :
... baiser de deux montagnes, une montagne d'écume qui s'élève, une montagne de nuée qui descend; effrayant coït de l'onde et de l'ombre.
HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, p. 324.
Prononc. et Orth. :[]. La majorité des dict. transcrit t final. Cf. aussi FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 405 : ,,-ït = [it] dans coït, introït`` et KAMM. 1964, p. 174. LITTRÉ cependant transcrit : ko-i; DG et DUB. admettent [] à côté de []. Mais DG juge la prononc. sans [t] final vieillie. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [1372, CORBICHON, Propriété des choses ds Déf. Lang. fr., n° 45, p. 26 sans réf.]; 1. 1379 cohit « acte d'accouplement chez l'animal » (J. DE BRIE, Bon Berger, 83 ds T.-L.); 1575 coït (PARÉ, Œuvres, XVIII, 3 ds BARB. Misc. 1936-38, t. 4, p. 30); 2. XVe s. [date ms.] cohit « id. chez l'homme » (J. LE FEVRE, La Vieille, B. N. 19138, f° 7 r° ds GDF. Compl.); 1704 coit (Trév.). Empr. au lat. coitus « action de se joindre, de se réunir » d'où « accouplement chez l'homme et l'animal ». Fréq. abs. littér. :89.
DÉR. Coïter, verbe intrans. S'accoupler. Cet être comique [Coquelin], (...) lui demandait « tout de go » au fumoir le procédé pour coïter plus que le reste des humains (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1883, p. 261). Il y avait parfois des bandes [d'éléphants] d'une vingtaine d'individus de toutes tailles. J'aurais bien voulu tourner un couple en train de coïter, mais je n'en ai jamais découvert. On dit que la femelle se met à genoux sur les pattes avant, offrant sa cible au mâle (CENDRARS, L'Homme foudroyé, 1945, p. 64). Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. prés. et adj. coïtant, ante. Qui est dû au coït. De la sève fornicante et coïtante répandue dans le livre de Zola, « La Faute de l'abbé Mouret », on est remonté aujourd'hui chez Flaubert aux habitudes amoureuses de l'auteur (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1875, p. 1059). b) Le subst. fém. coïtation. Fait de coïter. Il est cynique [le chien], indélicat, — enfant, je vis dans une ruelle deux fox en coïtation (QUENEAU, Si tu t'imagines, 1952, p. 65). []. 1re attest. 1859 (FLAUBERT, Correspondance, p. 344); de coït, dés. -er. Fréq. abs. littér. : 3.
BBG. — FEUGÈRE (F.). En Marge de l'exposition Charles V. Déf. Lang. Fr. 1968, n° 45, p. 26; La Première Renaissance et notre vocab. d'Oresme à Christine de Pisan. Déf. Lang. Fr. 1970, n° 51, p. 15.

coït [kɔit] n. m.
ÉTYM. 1575; cohit, 1304; lat. coitus, de coire « aller ensemble ».
Accouplement du mâle avec la femelle. Copulation. || Coït interrompu (ou didact. coitus interruptus) : interruption du coït, opérée par l'homme avant d'atteindre l'orgasme (pratiquée dans un but contraceptif; syn. : rapport réservé).
Par métaphore :
0 O ruffians ! bâtards de la fortune obscène,
Nés du honteux coït de l'intrigue et du sort !
Hugo, les Châtiments, I, V.
DÉR. Coïter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coït — coït …   Dictionnaire des rimes

  • Coit — may refer to one of the following. Battle of Cat Coit Celidon, a battle in Arthurian legends Coit Albertson, American actor Coit Cleaners, cleaning company from California Coit D. Blacker, Special Assistant to the President Coit Tower, landmark… …   Wikipedia

  • coit — COÍT, coituri, s.n. Împreunare sexuală. – Din lat. coitus, fr. coït. Trimis de IoanSoleriu, 28.06.2004. Sursa: DEX 98  COIT s. v. copulaţie. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  coít s. n., pl …   Dicționar Român

  • Coit — ist der Name folgender Personen: Joshua Coit (1758–1798), amerikanischer Politiker Lillie Hitchcock Coit (1842–1929), amerikanische Mäzenin Moses Coit Tyler (1835–1900), amerikanischer Historiker und Literaturwissenschaftler Stanton Coit… …   Deutsch Wikipedia

  • coït — COÏT. s. m. Accouplement du mâle avec la femelle pour la génération. Les animaux dans le coït, dans l ardeur du coït …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Coit — (koit), n. [See {Quoit}.] A quoit. [Obs.] Carew. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Coit — Coit, v. t. To throw, as a stone. [Obs.] See {Quoit}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • coit — COIT. s. m. Accouplement du masle avec la femelle pour la generation. Dans le temps, dans l ardeur du coït …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coit — Mot Monosíl·lab Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • coit — coition, 1670s, from L. coitus going together, also coition, from coire to go together (see COITUS (Cf. coitus)) …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.